03/09/2020

’ESTIMATION GRATUITE’...

Cette mention apparait sur tous les mailings "papier" ou numériques que vous recevez des agences immobilières.

> Mais qu'en est-il réellement de cette prestation ? Pourquoi apparait-elle sur tous les supports de l'agence ? Est-elle fiable ?...

POURQUOI LES AGENCES UTILISENT-ELLES CETTE ACCROCHE ?

Car les agences savent que l'une des premières attentes du Vendeur est d'être conseillé sur le PRIX DE VENTE de son bien immobilier. Aussi, se servent-elles de cette accroche pour attirer l'attention du vendeur potentiel et l'inciter à PRENDRE CONTACT avec l'agence (en cliquant sur un lien, en entrant dans l'agence, en répondant à un texto etc.), afin que cette dernière obtienne un MANDAT DE VENTE.

 

CES ESTIMATIONS SONT-ELLES FIABLES ?

En fait, on ne peut pas répondre directement à cette question, car tout dépend de l'agence immobilière : sa politique commerciale, les connaissances de son personnel, les outils dont elle dispose... vous pouvez donc avoir une "petite agence de quartier" avec un vrai accueil et d'excellents conseils, ou une "grande franchise" qui vous ignorera sauf à vous réclamer un mandat exclusif en contrepartie !

 

SAVOIR

La réalisation d'une estimation peut nécessiter d'une à plusieurs heures de travail à l'agent immobilier : visite, prise de mesures, photos éventuelles, caractéristiques et analyse du bien estimé, étude du marché pour des biens similaires, restitution écrite, explications... raisons pour lesquelles l'estimation est parfois payante.

 

NOS CONSEILS

1) Soyez prudents avec les estimations "en ligne", sauf si vous possédez un appartement situé dans une grande ville (quelque soit la base de données utilisée par le prestataire).

2) Privilégiez une agence, dont le commercial se déplacera pour voir (et mesurer) votre bien.

3) Favorisez les estimations écrites aux estimations verbales.

4) Méfiez-vous des agences qui vous demandent un mandat exclusif en échange d'un écrit.

5) Qu’elle soit gratuite ou payante, c'est le savoir faire de l'agence qui importe et non le nom de l'enseigne.

6) Essayez de passer à l'agence (ou d'avoir un entretien téléphonique) avec la personne qui interviendra pour vous faire votre propre opinion.


Bernard LAURET / Formateur immobilier